Régulateur de Niveau de type HMW

Ces interrupteurs magnétiques consistent en un boîtier pouvant être fixé sur un tube au moyen d’un collier. A l’intérieur du boîtier se trouve une borne de branchement et un microrupteur qui comporte un levier sur lequel est fixé un aimant. Si l’aimant fixé sur le levier du microrupteur est influencé par l’aimant situé à l’intérieur du tube, un changement de la position du levier du microrupteur se produit. Ce changement de position établit une commutation électrique.

Ces interrupteurs magnétiques ont un comportement bistable, c’est-à-dire qu’ils restent en position de contact dans laquelle un aimant placé dans un flotteur ou à l’extrémité d’une tige, par exemple, les a positionnés. Le contact reprend sa position initiale seulement lorsque l’aimant repasse dans l’autre direction.

HMW

Electrode-tige de type LS

Les électrodes-tiges de type LS comportent entre 1 et 3 électrodes sous forme tiges de détection qui permettent de réaliser une régulation à 2 niveaux.

Dans la tête de branchement de l’électrode se trouve l’électronique avec un relais de sortie avec un inverseur à potentiel nul. Le relais de sortie travaille selon le principe de fonctionnement “courant de repos” : il est sollicité quand il n’y a pas de liaison conductrice entre les tiges de détection.

La tension d’alimentation, le circuit électrique des électrodes et l’inverseur à potentiel nul du relais de sortie sont separés les uns des autres galvaniquement (séparation des fonctions).

L’inverseur à potentiel nul du relais de sortie accepte un courant faible (par ex. pour une commande programmable) ou un courant jusqu’à max. AC/DC 10 A (2 A) (par ex. pour une électrovanne dans la climatisation).

LS